Réaction à la Grève des Tribunes

Parce que des lois veulent permettre d’interdire de stade un supporter en prévention d’un possible acte dangereux, c’est-à-dire, le reconnaître coupable d’un acte qu’il n’a pas encore commis, et donc en dépit de la présomption d’innocence qui fait force de loi pour des actes bien plus graves

Parce que le football business prend de plus en plus d’importance dans le football moderne, aux dépends de l’authenticité et la spontanéité qui nous font aimer ce sport

Parce qu’aujourd’hui, à l’aube d’élections présidentielles, les politiques, les médias ainsi que les instances du football professionnelles mettent en place un système de désinformation visant à faire l’amalgame entre hooligan et ultras, avec comme prisme un journal, s’autoproclamant pensée unique du sport en France et se permettant des articles aussi racoleurs que partisans à notre sujet.

Parce que la répression s’impose face à la discussion,

Parce que la liberté d’expression reste un des droits les plus fondamentaux, et actuellement une simple banderole contestataire (sans politique, ni racisme) n’est pas admise dans un stade.

Parce que le but des dirigeants du football français est de remplacer les ultras, supporters les plus actifs, par un public prêt à dépenser son argent en produits dérives, à payer sa place à un prix faramineux, à s’asseoir et à ne jamais protester, à transformer une passion en un marché lambda où le mercantilisme fait force de loi voire de droit.

Parce que le football actuel est dirigé par l’argent et le profit (match déplacé au profit des droits tv, corruption, produits dérivés…) aux dépends en plus de la santé des joueurs, de la fidélité dont font preuve les supporters et au mépris leur investissement affectif pour leurs couleurs

Nous, ultras du Collectif Embriagoun, supporters de l’OGCNice refusons de laisser se mettre en place une politique visant à éliminer les ultras des stades.

Le football est, et doit rester un sport populaire et accessible à toutes les franges de la population, le stade un lieu de rencontre et d’échanges entre personnes partageant la même passion et non pas la cible d’un marché supplémentaire dans une société ou tout devient fric et profits.

Le temps passe mais les supporters restent.
« Pas les mêmes couleurs, mais les mêmes problèmes, ULTRAS unissons-nous »

Laisser un commentaire